LES PILLEURS D'EPAVES

Album-photo du spectacle Rue Machaho

Rue Machaho

Théâtre d'objets musico-circassien / humour visuel !

[clown muet, jeux d'objets, de rythme et de sons, d'ombres et de lumières]

Les pilleurs d'épaves, c'est la rencontre percutante de deux enfants de la balle... Momette et Kerfi.
La première, plutôt jongleuse, préfèrera s'acharner à trouver une utilité au moindre petit objet de grenier que de passer trois heures à peaufiner son cinq balles... Le second, plutôt batteur, a définitivement abandonné le Rock'n'roll pour vouer sa vie à la bidouille de sons et autres batteries de cuisine (vingt ans d'expérience...).

Leur première création, Rue Machaho, ressemble à un rêve de gosse, où tous les souvenirs d'enfance deviennent réalité grâce aux multiples talents de ces deux manipulateurs d'objets, semeurs de doutes et dresseurs de bouts de ficelles.

Une simple histoire de voisinage en décalages et dérapages. Une histoire sans parole, mais une histoire qui fait du bruit. Une histoire d'écoute qui ne s'entend pas, pleine de tic-tac dans les placards. Une histoire acoustique qui sent l'encaustique. Un bric-à-brac électroniquement modifié qui jongle avec des samples et deux visages. Ou six ou sept, multiples facettes d'une schizofrénésie bien orchestrée. Une histoire-exutoire de gens qui, rentrés chez eux, chaussent leurs pantoufles avec le soulagement douillet d'être à l'abri de la folie des autres, et celui inconscient, de retrouver la leur. Une histoire qui s'égraine du bout des doigts sur des tambours-gamelles, pour mieux faire parler les silences et les objets.
Finalement, une histoire dont on ne dira rien parce qu'il faut la voir pour l'entendre, l'écouter pour la déguster, la sentir pour ne rien comprendre, comme vous voulez, c'est une histoire de goût.

Le décor : une bicoque à deux étages. Une pendule qui crache des réveils, des valises qui se font la malle, des tasses métronomes, une vache sur le palier, qui regarde passer dans l'oeil de boeuf le train-train quotidien de nos petites folies...

Si vous passez un jour par la Rue Machaho... vous êtes priés de laisser vos soucis à l'entrée et de les oublier en sortant !



Durée : 1h15
Spectacle tout public. Peut être joué en salle et sous chapiteau.

Ecriture et Jeu : Momette et Kerfi
Création et régie lumière : Arnaud Guillossou
Mise en scène : Christian Cerclier
Régie son : Morane Asloun
Décor : Collectif Rouillegorge
Film d'animation : Cyril Thibeaudeau
Photos : Damien Bossis

RUE MACHAHO N'EST PLUS DISPONIBLE EN TOURNEE
©2006 Madame Suzie Productions | Administration | création : matsadesign